Madame, Monsieur, chers collègues,

La technicité implique et impliquera d'avantage encore le secteur de la santé. A la fois outil de prévention, comme le sont les aides techniques à la manutention, elle est source aussi de contraintes physiques et mentales, qui représenteront des chalenges pour la prévention dans le domaine de la santé au travail en milieux de soins.

il nous a semblé utile de faire une réflexion sur ce thème, du point de vue de l'hygiène du travail afin de se sensibiliser aux défits actuels et futurs. Ils nous a paru ainsi intéressant de convier nos collègues hygiénistes du travail des différents hôpitaux suisses romands à nous parler de sujets de leur quotidien concernant la technicité à l'hôpital. Ce congrès sera aussi l'occasion de parler du thème des aides technique à la manutention qui paraissent encore insuffisament utilisé dans le secteur de la santé.

Finalement, à l'occasion d'un lunch-symposium, nous vous convions à faire une mise au point sur l'encéphalite à tiques avec une spécialiste suisse du domaine. Les établissements de soins sont concernés d'une part parce que certains de ses employés peuvent être exposés dans le cadre de leur activité professionnelle (et il existe alors un devoir d'immunisation par l'employeur) etd'autre part parce qu'il existe un manque d'information et de fausses croyances à ce sujet dans la population générale et que l'employeur peut être une voie d'information aux personnes concernées.

En nous réjouissant de vous accueillir à Lausanne à l'occasion de ce symposium, qui ne manquera pas de vous apporter des pistes pour la prévention dans votre environnement quotidien,

Très cordialement.

Dr Frédéric Zysset
Président de la SOHF